LIBERTOILE est alors née d'un constat : les produits destinés au handicap proposés sur le marché, lorsqu’ils existent, sont souvent impersonnels, peu esthétiques et à l’allure encore très connotée « médical ». L’offre qu'Amandine envisage de développer se veut plus fonctionnelle, mais aussi et surtout plus esthétique et adaptée aux goûts de ses utilisateurs.

En effet, ces derniers sont souvent amenés à « bricoler » des solutions comparables à celles mises en œuvre par les « papas bricoleurs et mamans astucieuses »  car ils ne trouvent pas ces dernières dans le commerce.

Amandine a pu observer ces différents bricolages lors de ses expériences en tant qu’animatrice de séjours de vacances adaptés auprès de publics en situation de handicap. Le transport de leurs affaires en fauteuil roulant a retenu tout particulièrement son attention.

Quand je serais grande, je serais Designer

petite fille en fauteuil roulant et amandine la créatrice designer maroquinière
Amandine JACOB designer maroquinière polymériste graphiste illustratrice val d'oise 95

Depuis le début de son orientation post bac, Amandine s’intéresse tout particulièrement à l’environnement des personnes en situation de handicap. Ce dernier, peu adapté, source de difficultés quotidiennes, constitue un domaine privilégié de réflexion pour le designer, la couturière et autres professionnels. Amandine apprécie le questionnement, les contraintes, les besoins singuliers qu’il entraîne.

L’idée de ce projet est née au Lycée ; Amandine a orienté toutes ses études et ses expériences professionnelles de manière à le concrétiser un jour.

Parcours

Après avoir obtenu un Baccalauréat STI Arts Appliqués, un BTS Design de Produits et une Licence Professionnelle en Design de Produits et Packaging, elle a validé une troisième année de Licence en Sciences de l’Éducation, parcours Education, Travail social, Santé et Handicap. Cette formation lui a permis d’enrichir ses expériences pratiques par des connaissances plus théoriques sur les problématiques du handicap. L’anthropologie, la sociologie, l’histoire des pratiques sociales et du handicap se sont révélées être des disciplines toutes aussi importantes que la conception design ; elles soulèvent des interrogations essentielles sur la déficience, l’inclusion ou la stigmatisation.

À l’issue de ce cursus de formations théoriques et conceptuelles, et de l'expérience terrain acquise au contact direct de personnes en situation de handicap (animation de séjours vacances adaptés pendant les étés), Amandine a éprouvé le besoin d’acquérir un savoir-faire professionnel et pratique en maroquinerie au travers du CAP Maroquinerie (formation pour adultes proposée par le GRETA CDMA Création Design et Métiers d’Art)  se déroulant au Lycée Turquetil à Paris.

En 2012, Amandine donne naissance à toute une tribu qu'elle baptise "les Trop'gnons". La mascotte est un petit champignon à pois blancs qui n'a pas de bouche. Sous son air rigolo et mignon, il incarne la bienveillance et la tendresse : les trop'gnons acceptent l'autre tel qu'il est, sans le juger.

Ce personnage est devenu le fil conducteur d'une grande aventure, qui parle de tolérance, de différences, de handicap de manière implicite et poétique. Chaque adulte peut se retrouver dans chaque personnage, et Amandine aimerait créer prochainement des produits dérivés.

creamandine et ses tropgnons personnages mignons et rigolos